Maître ARITOMO MURASHIGE

Né le 7 Janvier 1895 dans le département de YAMAGUCHI (partie Ouest du Japon) " Dans un petit village charmant, plein de poésie, niché entre les montagnes, égayé d'une petite rivière poissonneuse aux eaux cristallines, où il faisait bon vivre".(Propos recueillis auprès du Maître par Budo World, publication du BUDO CLUB SAMOURAI).
Issu de la famille FUJISADA, longue lignée de Bushi pauvres, mais qui conserva l'esprit de Samouraï tout au long des siècles, fut vaincue en protégeant son seigneur à la suite de quoi, ses membres devinrent des Ronins (Samouraïs sans Seigneur).
C'est la raison pour laquelle les ancêtres du Maître, s'installèrent loin des villes. Même pendant cette retraite, plusieurs membres de la famille furent sollicités pour participer à des guerres étant des " Gens de Budo ", car bon nombre d'entre eux s'étaient consacrés toute leur vie aux Arts Martiaux.
Fidèle à la tradition, le fils aîné fut nommé comme 131ème représentant du nom des FUJISADA. De ce fait, le Maître devint le fils adoptif d'une lignée sans succession : la famille MURASHIGE, dont l'ancêtre se nommait ARAKI MURASHIGE HYOGO NO KAMI. Celle-ci, qui était à sa 17ème génération, était parente d'un petit seigneur. Ils furent eux aussi du clan des vaincus, mais furent discrètement protégés par un seigneur nommé MOORI.
En ce temps-là, il y eu un grand mathématicien du nom de MURASHIGE, qui travailla aux plans agraires entre seigneurs et fermiers.

Les activités Budo du Maître:
L'initiation au Budo a commencé pour Maître MURASHIGE à l'âge de 13 ans. Sa première discipline fut le Kendo.
A 19 ans, il entre au Butokukaï de Kyoto où il s'entraîne deux fois par jour et y obtient le 2ème Dan Kendo.
A l'âge de 20 ans, le Maître part pour Tokyo, où il débute l'apprentissage du Judo, tout en approfondissant ses connaissances en Kendo.
A 23 ans il devient 3ème Dan Kendo.
Après avoir suivi l'entraînement du Jiu-jitsu " Sekiguchi ", il est nommé 3ème Dan au bout de deux ans.
A 30 ans, Maître MURASHIGE est promu au grade de 4ème Dan Judo.
Dans l'art du Yari (lance) et du Naginata (hallebarde), il devient 3ème Dan à 33 ans.
A 35 ans, il obtient le grade de 6ème Dan en Aïkido au Budo Sen Yo kai.
A 45 ans, le Kobikwai Aïki lui décerne le 7ème Dan Aïkido.
A 53 ans il est nommé 8ème Dan Aïkido et enfin à 65 ans, il est promu au grade de 9ème Dan en Aïkido.
Il obtient également: 7ème Dan Iaï-do, 5ème Dan Kendo, 5ème Dan Judo, 3ème Dan Bojitsu et d'autres grades en Kusari-gama jitsu, lancement du poignard, etc…
Maître MURASHIGE, rapporte qu'il lui était impossible de compter toutes les techniques qu'il avait pratiquées.
Il est certain que pour obtenir tous ces grades, le Maître a suivi des entraînements journaliers et intensifs, de plusieurs heures par jour.

Arrivée en Europe de Maître MURASHIGE:
En 1962, Maître MURASHIGE SHI-HAN, débarque en Europe, et plus particulièrement en Belgique.
Après un court séjour à Gent, il est accueilli au Dojo bruxellois " Budo-Club Samouraï " du Professeur JEAN André.
Maître MURASHIGE prodigue d'abord son enseignement à Bruxelles et en Belgique, à quelques précurseurs des Arts Martiaux belges.
Par la suite, son savoir déborde des frontières sous forme de stages et de démonstrations (Cambrai, Thonon-les-Bains, etc…).
Sa connaissance de l'Art, sa grande technique ainsi que son esprit Budo, furent un énorme stimulant pour les Arts Martiaux dans notre pays.
Malheureusement, son enseignement fut brutalement interrompu par le décès du Maître, en Mars 1964, suite à un accident de la route au retour d'une démonstration à Liège.